Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Unicorn & Owl

Unicorn & Owl

Ce blogue est une façon pour moi de dire tout au ce que je pence tout bas! ceux qui me connaisse bien savent qu'une fois que j'ai écrie un texte je me sens beaucoup mieux.. Parfois je semble sinique mais si sa ne vous plais pas vous avez qu'a ne plus lire ce que j’écris!

La Belle & la Bête (Avis Film)

La Belle & la Bête (Avis Film)

Synopsis:

Monsieur de Beaufremont, un riche armateur, se retrouve ruiné après la perte de son commerce à la suite du naufrage de ses trois navires. Il s’exile à la campagne avec ses six enfants, dont la plus jeune, Belle, énergique et généreuse. Perdu dans une tempête de neige lors d'un éprouvant voyage, le marchand se réfugie dans un château fantastique. En voulant cueillir une rose rouge pour Belle, il est condamné à mort par le maître des lieux, la Bête.

Se sentant responsable du sort qui s’abat sur sa famille, Belle décide de se sacrifier à la place de son père. Mais contre toute attente, la Bête mélancolique laisse vivre la jeune femme et lui permet de s'installer à son aise dans son château. Ils se retrouvent chaque soir, à l'heure du dîner, et apprennent à se découvrir. Belle repousse les avances de son hôte et tente de percer les mystères de son domaine féérique. Elle découvre l'histoire tragique d'un Prince arrogant, transformé en monstre pour un horrible crime.Alors que les trésors du château sont convoités par Perducas, mauvaise fréquentation de l'un de ses frères. Belle va ouvrir son cœur et tenter de sauver la Bête de sa malédiction.

 Mon Avis:

Je suis aller le voir au cinéma et personnellement ses vraiment le best des film de Disney que je n'est jamais écouter je vais acheter le DVD dès qu'il va sortir en DVD faque pour que je l'achète faut vraiment j'aime un film pour l'acheter !

Note:

Sur 100 Je leur donne 100/100 Sérieux je l'écouterais a longueur de journée si je pouvait !! <3

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article